La mémoire

  • Noisiel, Centre Informatique Polyvalent (Ministère des Finances)
  • 1993
  • Granit (5 tonnes), bronze et composants informatiques.
  • Hauteur : 4m.

Dans une architecture « high-tech », La sculpture évoque l’une des fonction du lieu : la mise en mémoire des informations. D’abord par la masse de matériaux « éternels » : le bronze et le granit. Ensuite par la métaphore du scribe gravant sa plaque. Enfin par l’utilisation de cartes-mémoires extraites de gros ordinateurs périmés.