Chat descendant l’escalier

  • 2009
  • Bronze patiné.
  • Dimensions : 61 x 36 x 13

Pour montrer le mouvement du chat, le déploiement des membres, leur déhanchement, il fallait que je voie les articulations, or la fourrure les cache. Il a donc fallu le « déshabiller » en s’aidant d’un squelette. Parfois l’exactitude anatomique est plus belle, est plus éloquente que l’invention de l’artiste…qui s’est ici contenté de choisir l’attitude la plus « féline » du seigneur chat.