Le cavalier égaré

  • Lycée de Pontault-Combault.
  • 1990
  • Bronze et bois sablé.
  • Dimensions : 2.70m(h) x 3.20m x 1.2m.

De part et d’autre de la verrière, 2 sculptures créent un alignement renforçant l’axe de composition de l’architecture : un personnage situé dans la cour interpelle le cavalier qui vient de franchir la verrière.
Le nœud de charpente, à la puissance contenue, est enveloppé par les coques de bronze à l’expression plus douce, créant une tension intérieur-extérieur entre les fibres nerveuses du bois et les courbes puissantes et sensuelles du bronze.