La chimère

  • 2010
  • Bronze patiné.
  • Dimensions : 52 x 42 x 16

Cette créature hybride est ici décrite par des expressions contrastées dissociant les parties à l’image d’un puzzle. Le caractère onirique du thème autorise ce jeu décoratif. L’usage de plusieurs matériaux ou couleurs risque de casser l’unité des volumes mais cette unité est maintenue par la lecture évidente du sujet. La liberté du langage traduit la fantaisie de l’animal fabuleux.