Dans le prolongement de son activité d’architecte, Bernard Vié s’est d’abord consacré à la création d’œuvres en interaction avec le paysage et l’architecture. Ses interventions répondent à des sites et des programmes chaque fois différents. Les réponses sont en conséquence dans des langages et des formes chaque fois adaptés au problème posé. Généralement il modifie le site, l’adapte, puis y intègre une œuvre. Plus la sculpture est grande plus elle s’écarte de la figuration, devenant un assemblage en écho aux couleurs et aux matériaux de l’architecture.